Tests telephone mobiles forum
Rechercher : 
 
  |  Inscription newsletter : 
 
Telephones mobiles - Test actualité prix deblocageTest telephone mobile - Abonnement forfait mobileAccessoires sonneries logiciels manuels deblocageActualité opérateur constructeur telephonesCommunauté forum mobiles
Bienvenue sur Graphmobile.com   |   Contact
Téléphones mobiles > Wiko > Wiko Cink Peax

Test Wiko Cink Peax

Wiko Cink Peax - Test complet du Wiko Cink Peax

Pages :  
     


Introduction

Petit nouveau dans le monde féroce des constructeurs de téléphones mobiles, Wiko vient tout de même se positionner sur une part de marché en développement. En effet, l'essor des forfaits de téléphonie mobile sans engagement et surtout sans subvention, il y a de ça un an, rend l'accès aux smartphones très difficiles pour les petits budgets. Avec des smartphones à moins de 200 euros, le constructeur français vient offrir aux utilisateurs la possibilité d'acheter un smartphone avec de bonnes caractéristiques à un prix très abordable. C'est notamment le cas du Cink Peax qui est commercialisé à 169,95 euros.

WIKO CINK PEAX - Photo 5WIKO CINK PEAX - Photo 1WIKO CINK PEAX - Photo 3

Au premier coup d’œil à sa fiche technique, le Cink Peax embarque un écran IPS de 4,5 pouces d'une résolution qHD de 540 x 960 pixels, ainsi qu'un processeur double-cœur CORTEX-A9 cadencé à 1 GHz associé à 1 Go de RAM. De plus, il dispose d'un 4 Go de mémoire de stockage extensible jusqu'au 32 Go par microSD, de la fonctionnalité double SIM et d'un capteur photo OMNI BSI+ de 8 Mégapixels. On note donc de bonnes caractéristiques techniques que l'on n'a pas l'habitude de retrouver sur un smartphone à moins de 200€. Au premier abord, le Cink Peax a tout pour plaire, mais qu'en est-il en utilisateur quotidienne ?

Coffret et design

Malgré son petit prix pour un smartphone, le coffret du Wiko Cink Peax renvoie tout de même une impression de qualité. Le smartphone est livré dans une boite rigide d'un design noir et blanc plutôt design et sur laquelle figure les caractéristiques principales du mobile. A l'intérieur, on découvre le téléphone bien entendu, mais également un certain nombre d'accessoires : un cordon USB/micro USB pour le transfert des données, un adaptateur pour le chargement sur secteur, un kit main libre/écouteurs, qui quant à lui semble de moins bonne qualité, et pour finir, un manuel d'utilisation et la batterie. La batterie n'est pas présente directement dans le téléphone à la livraison et devra être mise une fois la ou les cartes SIM insérée(s). 

Le premier bon point de Cink Peax pourrait lui être accordé pour son design (bien que fabriqués en Chine, les Wiko sont designés en France). Proposé en noir et en blanc, ce smartphone embarque une coque arrière amovible en plastique très doux au touché et un contour métal brossé vient encadrer l'écran IPS de 4,5 pouces. Testant la version blanche, on notera cependant que la coque arrière risque d'être assez salissante et retiendra certaines tâches, comme notamment les marques de vernis de couleurs pour ces dames. Bref, le Cink Peax présente un design et une première prise en main très agréable, également grâce à son poids de seulement 124 grammes. 

WIKO CINK PEAX - Photo 10WIKO CINK PEAX - Photo 7WIKO CINK PEAX - Photo 11

Au dessus de l'écran, on retrouve une caméra de façade pour la visiophonie, un capteur de luminosité et de proximité ainsi qu'une diode de notification. Sur le dessus du smartphone, on retrouve le port micro USB pour la connexion ainsi qu'un port jack 3,5 mm. Contrairement au Wiko Cink Slim, le bouton d'allumage et de mise en veille se trouve en haut de l'arête droite du téléphone, bien plus ergonomique, du moins pour les assez grandes mains. La barre de volume se trouve quant à elle sur la tranche gauche du mobile. Enfin, se démarquant de ses concurrents de même gamme, le Cink Peax embarque à l'arrière un capteur photo OMNI BSI+ de 8 Mégapixels avec flash LED et autofocus, ce qui promet des photos d'assez bonne qualité. 

Utilisation générale

La première chose que l'on pourrait dire à propose du Wiko Cink peax est qu'il est très agréable à utiliser même pour des personnes ayant l'habitude de manipuler de nombreux smartphones et particulièrement des hauts de gamme. Utiliser ce modèle pendant les quelques jours de notre test n'a donc pas été une lourde tâche. Pour aller plus loin dans notre test, voyons à présent ses caractéristiques techniques dans le détail.

Écran

Tout d'abord, pour ce qui concerne son écran IPS de 4,5 pouces, on note une netteté d'image très agréable grâce à sa résolution de 540 x 960 pixels. Les couleurs sont vives, et la luminosité, qui se règle automatiquement ou manuellement, est tout à fait adaptée. Ce n'est certes pas du Full HD mais c'est très suffisant pour une utilisation quotidienne. Le tactile est lui aussi très fluide et permet une navigation aisée, mise à part quelques boutons tactiles qui nécessiteront un appuis plus longs que sur d'autres modèles de smartphones. Un écran qui dépasse donc aisément celui des concurrents directs du Wiko Cink Peax.

Performances

Malgré son petit prix, le Wiko Cink Peax est vraiment bien équipé en termes de puissance. En effet, son processeur double-cœur CORTEX-A9 cadencé à 1 GHz associé à 1 Go de mémoire vive offre une utilisation quotidienne très fluide. Le navigateur est très fluide, et la résolution de l'écran n'oblige pas spécialement le zoom lorsqu'on navigue sur Internet. Les applications s'ouvrent aisément. On notera juste quelques lenteurs sur des jeux qui nécessitent une puissance importante ou des graphismes développés.

WIKO CINK PEAX - Photo 21WIKO CINK PEAX - Photo 22

Android Ice Cream Sandwich

Le Cink Peax dispose à l'achat de la version 4.0 Ice Cream Sandwich du système d'exploitation Android. Rien de très condamnable, mais les férus de nouveautés risquent d'être un peu déçus par cette ancienne version. Et ce d'autant plus que Wiko n'a pas spécialement agrémenté ICS, mise à part peut être une barre de raccourcis sur la page de notifications (accessible en slidant de haut en bas). Cette barre est elle-même décomposée en trois (raccourcis supplémentaires à droite et à gauche de la barre de départ). Wiko a tout de même déjà entamé les démarches pour permettre à ses nouveaux smartphones d'être mis à jour sur la version 4.1 d'Android, Jelly Bean, d'ici la fin du mois d'avril 2013.

Fonction double SIM

Surfant sur une demande grandissante des utilisateurs, Wiko a offert au Cink Peax la fonctionnalité double SIM. Celle-ci permet au mobinaute d'insérer deux cartes SIM (de format classique) différentes dans le même appareil. Les deux cartes peuvent être d'opérateur distincts et le passage de l'une à l'autre est très facile grâce à un raccourci sur la barre de notification. Fonctionnalité habituellement présente sur des téléphones mobiles très basiques, elle est néanmoins très utile et permet aux utilisateurs de ne plus jongler entre plusieurs mobiles, personnel et professionnel par exemple.

Autonomie

Doté d'une batterie de 1800 mAh, le Cink Peax tient la distance en moyenne sur une journée, mais risque de décevoir les gros consommateurs qui devront recharger l'appareil assez régulièrement. Tout dépend bien évidemment des réglages que l'on accorde au mobile en termes d'utilisation d'énergie (Wifi, 3G, GPS, son, luminosité...).

Prise en main du Wiko Cink Peax



 

Pages :