Tests telephone mobiles forum
Rechercher : 
 
  |  Inscription newsletter : 
 
Telephones mobiles - Test actualité prix deblocageTest telephone mobile - Abonnement forfait mobileAccessoires sonneries logiciels manuels deblocageActualité opérateur constructeur telephonesCommunauté forum mobiles
Bienvenue sur Graphmobile.com   |   Contact
Téléphones mobiles > Sony > Sony Xperia U

Test Sony Xperia U

Sony Xperia U - Test complet du Sony Xperia U

Pages :  
     


Introduction

Troisième larron de la série NXT inaugurée par Sony en tout début d'année, le Xperia U représente l'entrée de gamme de la série. Petit smartphone sous Android Gingerbread qui ne devrait plus tarder à basculer vers Ice Cream Sandwich, il vise un public plutôt jeune, comme en témoigne son look coloré. Petit modèle - son écran ne dépasse pas les 3,5 pouces - il ne se cantonne pourtant pas à des caractéristiques bas de gamme. Processeur double-cœur, écran anti-rayures, capteur photo de 5 mégapixels, tout y est (voir la fiche technique du Sony Xperia U), mais dans un format compact ajoutant une petite fonctionnalité aussi accessoire que sympathique : une barre transparente qui s'illumine en couleurs en fonction de ce que vous faites. Pourquoi pas ! Est-ce suffisant pour nous pousser vers le Xperia U plutôt que vers un autre ? La réponse dans notre test.

SONY XPERIA U - Photo 1SONY XPERIA U - Photo 5SONY XPERIA U - Photo 17

Contenu du coffret

Comme à son habitude, Sony nous gratifie avec son Xperia U d'un coffret au format XL qui tranche avec le petit format du smartphone. Dans un boitier plat et carré, on retrouvera divers guides d'utilisation, un kit mains-libres (pas d'intra-auriculaires avec ce modèle), un chargeur avec câble USB amovible, et même un second chargeur pour prises britanniques. Toujours utile pour les voyageurs. Le utilisateurs d'un terminal faisant d'une carte microSIM trouveront également un adaptateur vers un format SIM classique. Notez qu'un dernier accessoire vient compléter ce pack plutôt bien vu : un film protecteur pour l'écran tactile du Xperia U. Pour chaque modèle et pour ceux qui aiment le changement, une seconde coque inférieure est fournie avec le produit. Avec notre exemplaire de test, de couleur noire, nous avons donc le choix entre une coque inférieure noire elle aussi, ou une seconde, rose fuchsia. Ceux qui opteront pour la déclinaison blanche du smartphone pourront alterner entre blanc et jaune. Vous avez dit flashy ?

SONY XPERIA U - Photo 18SONY XPERIA U - Photo 19SONY XPERIA U - Photo 15

Conception et Finitions

Très compact, et c'est le moins que l'on puisse dire, le Sony Xperia U perd quelques précieux dixièmes de pouces par rapport à ses frères NXT, puisque quand le Xperia P arbore un écran de 4 pouces, celui du Xperia U passe à 3,5 pouces. Mine de rien, la différence est flagrante, même si on appréciera son côté extrêmement nomade - lui, au moins, rentre dans TOUTES les poches ! Bon point pour le U : sa définition reste la même que chez son grand frère, à savoir 854 x 400 pixels, ce qui permet d'obtenir un affichage plus qu'agréable, surtout sur un produit dit d'entrée de gamme. Cet écran traité anti-rayures intègre un corps de 110 grammes pour des dimensions de 112 x 54 x 12 mm. Loin d'être particulièrement fin - les smartphone haut de gamme du moment se font un devoir de rester sous la barre des 9 mm, le Xperia U bénéficie du savoir-faire de Sony mêlé à une bonne dose de ludisme. Prenez une coque arrière amovible (mais pas de port microSD en-dessous, ô désespoir) au toucher gomme et à la finition bombée agréable à la prise en main, des bords anguleux, et une seconde coque inférieure colorée (ou pas, d'ailleurs, selon les goûts).

SONY XPERIA U - Photo 9SONY XPERIA U - Photo 12SONY XPERIA U - Photo 13

Sous l'écran, qui laisse pas mal d'espace entre ses contours et la tranche du smartphone, on retrouve les trois boutons de navigation (Retour, Home et Menu) matérialisés par un point blanc, et dont le symbole est intégré dans la barre transparente qui sépare l'écran de la coque inférieure. Vous remarquerez sur ce point que les icônes des commandes tactiles ne sont pas toujours aisées à percevoir, surtout lorsque la barre s'illumine en couleurs... Mieux vaut donc avoir une bonne mémoire. Au-dessus de l'écran, on trouvera les capteurs de luminosité et de proximité, mais aussi une diode lumineuse indiquant la charge ou les notifications, ainsi qu'un capteur vidéo VGA - une option souvent absente des entrée de gamme dont il faut donc saluer la présence. Pour finir, un tour des boutons et des connectivités : sur la tranche gauche, on trouvera un pot micro USB, au-dessus, une prise jack 3,5 mm, et sur la tranche droite, l'ensemble des boutons veille, réglage du volume et déclencheur photo.

Dans l'ensemble, si l'on apprécie un design abouti et un bon niveau de finitions malgré des matériaux plastiques (quoiqu'il faille remarque un petit jeu entre la coque principale et le boitier...), le Xperia U se démarque surtout par son aspect ludique. Un peu (trop) passe-partout en noir, il gagne sérieusement en cachet lorsqu'on lui ajoute une touche de couleur.



 

Pages :