Tests telephone mobiles forum
Rechercher : 
 
  |  Inscription newsletter : 
 
Telephones mobiles - Test actualité prix deblocageTest telephone mobile - Abonnement forfait mobileAccessoires sonneries logiciels manuels deblocageActualité opérateur constructeur telephonesCommunauté forum mobiles
Bienvenue sur Graphmobile.com   |   Contact
Téléphones mobiles > Nokia > Nokia Lumia 620

Multimédia, Photo et Vidéo, Conclusion - Test Nokia Lumia 620

Nokia Lumia 620 - Test complet du Nokia Lumia 620

Pages :  
     


Lecture multimédia

Le Nokia Lumia 620 ne brille pas particulièrement par une mémoire interne conséquente, mais dépasse la moyenne de ses concurrents, qui généralement plafonnent à 4 Go, puisqu'il propose 8 Go de stockage extensible via une carte microSD. De quoi s'en sortir honorablement, d'autant plus que Nokia propose son propre service musical via son application Musique, Mix Radio ; gratuite pour qui souhaite se contenter d'une écoute limitée, à moins de 5 € pour les mobinautes souhaitant passer à un abonnement plus libre. Le tout avec un son d'une qualité très convenable, bien qu'il reste souhaitable de passer à un casque, histoire d'éviter l'inconfort des écouteurs fournis avec le 620. Et en matière de vidéo ? Si l'ensemble passe correctement, difficile de lire des formats Full HD ou de passer le cap des MP4. Le Lumia 620 n'a pas vocation à se transformer en véritable lecteur multimédia portable...

Photo et Vidéo

Point d'optique Carl Zeiss chez le Lumia 620 ; ici, contrainte financière oblige, Nokia a opté pour un simple capteur photo de 5 mégapixels couplé à un flash LED. Rien d'exceptionnel ni de scandaleux ici, mais un peu en-deçà d'un HTC Windows Phone 8S : la faute à une tendance au jaunissement, à un bruit qui apparaît un peu vite sur les clichés, notamment en intérieur, et à des photos de près nécessitant une bonne stabilisation du poignet. On apprécie toujours la présence d'un déclencheur physique chez les smartphones sous Windows Phone, d'autant plus qu'il sert également à ouvrir l'application photographie. La petite touche Nokia n'est pas pour nous déplaire, elle non plus : elle ajoute à l'appli Photo de base, un peu sommaire, une application séparée "Photo Intelligente". Vous pourrez y choisir un mode Best Photo où vous capturerez une série de clichés ; il suffira ensuite, grâce à la détection des visages, de choisir le moment où le sujet sourit, ou bien de supprimer un élément gênant qui sera passé devant votre objectif parmi les clichés proposés. La fonctionnalité fonctionne correctement avec la faible RAM du smartphone, et c'est déjà bien.

NOKIA LUMIA 620 - Photo 22NOKIA LUMIA 620 - Photo 24NOKIA LUMIA 620 - Photo 20

NOKIA LUMIA 620 - Photo 26NOKIA LUMIA 620 - Photo 27

En vidéo, la HD 720p est de rigueur. Comme en photo, on remarquera la difficulté à obtenir une image stabilisée, et un léger manque de détail. Il s'agit là de vidéo d'appoint, mais recevable pour les adeptes du partage sur les réseaux sociaux. On complètera l'ensemble par une caméra frontale de 300 000 pixels, sans prétention mais toujours utile pour profiter - modestement - de l'application Skype.

Résultats photo :

NOKIA LUMIA 620 - Photo 28NOKIA LUMIA 620 - Photo 29NOKIA LUMIA 620 - Photo 30

NOKIA LUMIA 620 - Photo 31NOKIA LUMIA 620 - Photo 32NOKIA LUMIA 620 - Photo 33

Résultat vidéo :


Conclusion

Multiplication des abonnements sans engagement oblige, les smartphones d'entrée de gamme prolifèrent sur le marché, parfois au détriment d'un hardware suffisamment abouti pour assurer au mobinaute un réel confort d'utilisation. On ne vous affirmera pas que le Lumia 620 est parfait : son appareil photo ne remplacera pas un compact numérique en vacances, son autonomie pourrait être meilleure, son écran un peu plus fin. Mais il pourrait décevoir en de nombreux points qu'il valide sans difficulté : le surf, le jeu, l'écoute musicale. Les novices dans le monde du smartphone apprécieront certainement l'intuitivité de l'OS Windows Phone 8, qui prouve ici sa capacité à tourner avec 512 Mo de RAM, tandis que les plus geeks regretteront toujours le manque d'applications proposées sur son Store, ou l'absence d'un centre de notifications complet. Si c'est un Windows Phone 8 abordable mais bien fini que vous cherchez, osez le détour - et la dépense de 199 €. Les technophiles ou joueurs devront poursuivre leur chemin.

 



 

Pages :