Tests telephone mobiles forum
Rechercher : 
 
  |  Inscription newsletter : 
 
Telephones mobiles - Test actualité prix deblocageTest telephone mobile - Abonnement forfait mobileAccessoires sonneries logiciels manuels deblocageActualité opérateur constructeur telephonesCommunauté forum mobiles
Bienvenue sur Graphmobile.com   |   Contact
Téléphones mobiles > Htc > HTC One XL

Test HTC One XL

HTC One XL - Test complet du HTC One XL

Pages :  
     


Introduction

Initialement déclinée en un trio parfaitement identifiable, la gamme HTC One a fait des petits. Sans parler de versions indisponibles en France, le One X existe désormais en deux autres déclinaisons : un One X+ mettant l'accent sur la puissance et une batterie plus importante, uniquement disponible chez des revendeurs en ligne, et un One XL compatible avec le réseau Dual-Carrier, lui même réservé à l'opérateur SFR. Vous êtes perdus dans cette profusion de One X ? Il vous faut retenir un code couleur (presque) simple : le One X n'existe qu'en anthracite et blanc ; le One X+, en noir agrémenté de détails rouges ; le One XL n'est disponible qu'en blanc.

HTC ONE XL - Photo 3HTC ONE XL - Photo 12HTC ONE XL - Photo 15

Pour rappel, les caractéristiques du HTC One XL qui nous intéresse ici sont presque entièrement identiques à celles du One X classique. Même écran IPS de 4,7 pouces de définition HD, même boitier en polycarbonate unibody, mêmes orifices des haut-parleurs percés dans la coque, même format légèrement arrondi : d'aspect, le One XL est identique au One X, hormis son coloris blanc et la mention de son nom sur la trappe recouvrant son port microSIM. Il embarque un même capteur photo de 8 mégapixels assurant des captures rapides avec ouverture à f/2.0 et objectif 28 mm, ou encore une seconde caméra en façade de 1,3 mégapixel (vidéo HD).

HTC ONE XL - Photo 13HTC ONE XL - Photo 10HTC ONE XL - Photo 1

La différence majeure entre les deux smartphones concerne le réseau qu'ils supportent puisque, contrairement au One X compatible avec la 3G+, le HTC One XL capte le réseau Dual-Carrier que propose SFR, le seul opérateur à le distribuer, sous ce nom du moins. Ce qui signifie donc qu'en théorie, l'utilisateur peut obtenir des débits jusqu'à 42 Mbps et que, lorsqu'elle sera disponible en France, il pourra surfer en 4G. SFR a ainsi prévu de mettre sa 4G en service à Lyon le 28 novembre prochain. Puisqu'il est compatible avec la 4G, il faut dire adieu à son processeur quadricœur qui n'est pas compatible avec cette génération de réseau : on trouve donc, à sa place, une puce double-cœur cadencée à 1,5 GHz et toujours associée à 1 Go de RAM. Notez, pour finir, que la mémoire de 32 Go incluse au One X passe à 16 Go chez le One XL.

Performances

Autant le dire dès maintenant, si le hardware du HTC One XL n'est en rien XL, puisqu'il n'inclut "que" une puce double-cœur : il faudra y regarder de très près pour percevoir une réelle différence entre un HTC One X et un HTC One XL. Pour des usages courants, les performances du One XL seront amplement suffisantes. Les benchmarks que nous avons réalisés confirment d'ailleurs ce point, puisqu'ils placent le One XL derrière le One X+, mais à peine. La batterie n'a pas non plus changé par rapport au One X premier du nom mais, avec un processeur légèrement moins gourmand en énergie (et que l'utilisateur ne passe tout de même pas sa journée sur l'application SFR TV, auquel cas on ne répond plus de rien), il tient cette fois correctement la journée d'utilisation. Pour tout ce qui concerne les performances globales du HTC One XL, qu'il s'agisse de ses fonctions multimédia, photo, ou de sa surcouche Sense 4.0 habillant Android Ice Cream Sandwich, reportez vous à notre test du HTC One X !

Puisqu'il s'agit d'un smartphone commercialisé (pour le moment) uniquement chez SFR, on trouvera d'emblée sur le smartphone un pack d'applications ajouté par le Carré Rouge : l'application SFR TV, particulièrement utile pour des abonnés Dual-Carrier, SFR Mon Compte, m.sfr.fr (accès direct au site mobile de SFR), Répondeur +, SFR Conso Data, SFR WiFi et SFR Jeux.

Compatibilité Dual-Carrier

Pour ce qui concerne le réseau, et c'est là ce qui fait la spécificité du HTC One XL, le Dual-Carrier est de rigueur. A l'instar du H+ d'Orange ou Bouygues Telecom, il permet d'obtenir des débits pouvant monter jusqu'à 42 Mbps. Dans les faits, il faut rappeler que le réseau, quel que soit l'opérateur concerné, ne couvre pas encore l'intégralité de la population, et donc encore moins le territoire. Nous avons réalisé moult speedtests dans nos locaux, et d'autres dans les rues parisiennes : les résultats ont largement varié, proposant des débits descendants (c'est à dire une vitesse de téléchargement) de 7 Mbps à une vingtaine de Mb par seconde. C'est beaucoup, surtout lorsqu'au même moment, un smartphone en 3G+ peinait à atteindre 1 Mbps en débit. Globalement, on obtient des débits montants autour des 2 Mbps, et un ping d'environ 50 ms. Tout cela est susceptible de varier selon la situation géographique de l'utilisateur, le nombre de connectés sur une même antenne, bref les circonstances... mais réussit parfaitement à tripler ou quadrupler les débits que l'on obtiendrait en 3G.

Le Dual-Carrier permet à l'utilisateur de faire usage du service SFR TV de manière confortable. Il ne s'agit pas de 4G, ce qui explique pourquoi il est impossible d'obtenir des flux HD. Les programmes en basse définition passent sans problème, et, pour les fans de YouTube, il est possible de naviguer dans des vidéos sans cet effet de "buffering" désagréable, c'est-à-dire sans temps d'attente. Cela fonctionne sans encombre, sous réserve, et c'est bien la le problème, de capter le réseau Dual-Carrier de l'opérateur de manière suffisamment stable... Voici quelques exemples de speedtests réalisés avec différentes applications :

HTC ONE XL - Photo 18HTC ONE XL - Photo 19HTC ONE XL - Photo 20

HTC ONE XL - Photo 21HTC ONE XL - Photo 22HTC ONE XL - Photo 23

HTC ONE XL - Photo 24HTC ONE XL - Photo 25HTC ONE XL - Photo 26

Conclusion

Le HTC One XL propose un design similaire au One X dans un boitier blanc aux finitions toujours impeccables. Les fans de la première édition du smartphone apprécieront donc ce terminal puissant, dont la mise à jour vers Jelly Bean 4.1 ne saurait plus tarder, et qui profite d'une surcouche Sense efficace. Le terminal, exclusivement chez SFR pour le moment, est compatible avec le réseau Dual-Carrier de l'opérateur. Ce dernier est encore en cours de développement, laissant sur leur faim les Français vivant hors des grandes agglomérations. Cela risque de durer encore un peu, puisque le HTC One XL pourra supporter la 4G lors de son activation, soit à partir du 28 novembre prochain à Lyon avant un déploiement dans d'autres villes. Cette compatibilité réseau entraîne l'une des rares modifications hardware du smartphone : il se contente, peut-on dire, d'un processeur double-cœur quand son prédécesseur embarquait une puce quadricœur, ce qui, à vrai dire, ne se ressent pas réellement à l'usage. L'une de ses spécificité, et non des moindres, concerne son tarif établi à près de 720€ sans abonnement, quand le One X 3G+, lancé à 649€, a vu son prix baisser très nettement en quelques mois. A l'heure où le Dual-Carrier n'en est encore qu'à ses débuts, pas sûr que le jeu en vaille réellement la chandelle.

 



 

Pages :