Tests telephone mobiles forum
Rechercher : 
 
  |  Inscription newsletter : 
 
Telephones mobiles - Test actualité prix deblocageTest telephone mobile - Abonnement forfait mobileAccessoires sonneries logiciels manuels deblocageActualité opérateur constructeur telephonesCommunauté forum mobiles
Bienvenue sur Graphmobile.com   |   Contact
Actualités mobiles
Mobiles (Accueil) > Actualité > Constructeur > Antennagate : Apple revient en arrière ?...

Antennagate : Apple revient en arrière ?

Ajouté le 02/08/2010   |   Par : La rédaction   |   Imprimer
Rubrique : Constructeur   |   Flux RSS AddThis Feed Button
Apple videos retrait
Nouvel épisode dans la saga dans l'Antennagate puisque l'on apprend qu'Apple vient de supprimer de son site les vidéos présentant les performances de modèles concurrents.

Les problèmes de réception rencontrés par l'iPhone 4 auront donc fait grand bruit et auront provoqué une véritable polémique auprès de la concurrence.

Afin de prouver au grand public que les problèmes d'antenne rencontrés par l'iPhone n'étaient pas spécifiques au nouveau smartphone d'Apple, la marque à la pomme avait donc poster sur son site des vidéos détaillant les performances de mobiles concurrents dans ce domaine. Il s'agissait du BlackBerry Bold 9700, du HTC Droid Eris, du Nokia N97 mini, du Motorola Droid X et du Samsung Omnia II. Après plusieurs semaines de diffusion, ces vidéos viennent donc d'être supprimées par Apple.

Ce retrait inattendu laisse planer un doute au sujet des réactions des constructeurs concernés par les vidéos, lesquels auraient pu recourir à certaines pressions auprès de la marque à la pomme afin de la contraindre à retirer ce contenu. Afin d'éviter une nouvelle polémique, Apple a très vite réagi par la voix de sa porte-parole Natalie Harrison: "Nous réactualisons constamment le contenu du site Apple.com. Si vous souhaitez accéder à ces vidéos, vous pouvez les trouver sur YouTube.com / Apple".

Apple précise donc que ce retrait s'inscrit dans une logique purement éditoriale et qu'aucune pression judiciaire n'est venu précipiter ce choix.

Pour celles et ceux qui souhaiteraient découvrir les fameuses vidéos, rendez-vous sur la page YouTube du constructeur.









AUTOUR DE CETTE ACTUALITE
COMMENTAIRES
Ajouter votre commentaire